Etre à jour tout au long de l’année n’est pas suffisant pour cartonner aux examens. L’application d’une technique de révision rigoureuse est aussi nécessaire afin de minimiser les imprévus et d’optimiser les chances de réussite. Comment ?

1-Avoir l’esprit de synthèse

Il est difficile de retenir un grand nombre d’informations sans procéder de manière méthodique. La méthode la plus efficiente à appliquer lors de la préparation d’examens est d’apprendre à sélectionner l’essentiel. Pour cela, il faut :

  • Etape 1 : Lire les cours de façon sommaire
  • Etape 2 : Relire en s’attardant sur les informations principales
  • Etape 3 : Faire des fiches synthétiques

Cet exercice permet de séparer les points prioritaires de ceux de moindre importance. En sélectionnant les questions de fond, il devient plus facile pour l’esprit de mémoriser et d’analyser.
A noter : Il est vivement recommandé de réaliser des fiches concises surtout pour la partie théorique d’une matière. Autrement, l’étudiant peut rapidement se noyer dans la quantité d’informations et de travail qui l’attend.

2-Pratiquer, pratiquer, pratiquer

Connaitre les fondements théoriques ne suffit pas pour réussir aux examens. Il faut aussi mettre ce savoir en pratique. Pourquoi ?

  • Se préparer sérieusement, il existe de nombreux services dédiés à la préparation d’examens (aurlom etc.)
  • Se mettre en situation réelle d’examen
  • Commettre des erreurs pour ne pas les réitérer
  • Se confronter aux difficultés
  • Aborder le maximum d’aspects pour éviter les surprises

De manière plus concrète, il est conseillé d’entamer des exercices d’application en consultant le corrigé à la moindre difficulté. Au fur et à mesure, l’étudiant acquiert plus d’aisance et devient de plus en plus capable d’avancer par lui-même dans la résolution des exercices.

Ainsi, synthétiser puis pratiquer sont les seuls clés de réussite aux examens. Seule une démarche méthodique permettra de maîtriser la matière dans un délai nettement plus court.